La science du succès en 101 leçons (46 à 50)

46. Accepter la responsabilité

Vous et vous seul êtes responsable de votre succès. Lorsque vous vous retrouvez en face de plusieurs possibilités, il vous revient de faire le bon choix, et c’est là votre responsabilité. Vous avez besoin de vous entourer des gens doués, de composer avec des investisseurs de votre choix sur votre route vers votre succès. C’est à vous de faire les choix, c’est donc votre responsabilité de faire les bons choix. En d’autres termes, votre désir de la réussite doit être plus grand que tout obstacle.

 

47. Communauté

Quels que soient vos objectifs, intéressez-vous au développement de votre communauté. Participez aux réunions d’identification des stratégies et orientations pour le développement de votre localité. Vous serez étonnés des opportunités, idées et sources de financement dont vous allez bénéficier.

 

48. Actualisez vos informations

Toujours actualisez vos enregistrements. Je vous parle de toutes les informations vous concernant, qu’il s’agisse de vos contacts, vos plans d’affaires, les informations relatives aux investisseurs, aux juristes ; tout ce qui rentre en compte pour l’atteinte de vos objectifs. Enregistrez vos informations sur trois sources différentes et revisitez-les fréquemment.

 

49. Libérez-vous des dettes

Prenez le temps de rembourser toute sorte de dette que ce soit des cartes  de crédit, prêt à la banque ou institutions de micro-finances. Faites un plan de remboursement automatique des dettes en privilégiant celles à fort taux d’intérêt. L’objectif est de vous libérer des dettes car les investisseurs ne s’intéressent pas aux entrepreneurs fortement endettés.

 

50. Lisez

Lisez beaucoup. N’arrêtez pas de vous informer surtout dans les domaines dans lesquels vos objectifs sont définis. Lisez les livres sur le développement personnel et la motivation. Les livres spécialisés feront de vous des professionnels avérés. Lisez beaucoup et vous verrez, il y a toujours quelque chose de nouveau que vous y gagnerez ; à chaque fois, c’est garantie !

 

Publicités

La science du succès en 101 leçons (41 à 45)

41. Ne soyez pas avare de compliments

Lorsque vous avez des gens qui travaillent avec vous, que ce soit des volontaires ou des employés, sachez que ces gens constituent une partie importante de votre succès. Ne cessez pas de les complimenter et de les supporter. Les compliments accroissent leur confiance en soi et les amènent à faire des efforts supplémentaires pour mériter plus d’approbation. Chacun des efforts fournis par vos collaborateurs vous rapprochent de votre succès  final.

 

42. Fixez-vous des objectifs par jour

Afin de visualiser vos réalisations et rester encouragé, vous avez besoin d’avoir des objectifs journaliers. Il peut simplement s’agir d’écrire une lettre à un investisseur, faire un appel téléphonique, rendre visite à un ami… quel que soit la tâche à accomplir, donnez-lui une date et une heure pour son accomplissement. En atteignant chaque jour vos objectifs, vous  vous rapprochez plus vite du succès.

 

43. Collaborez avec les autres

Il arrivera que vous n’ayez pas l’expertise nécessaire pour un domaine ou un autre. Vous avez donc besoin de collaborer avec un spécialiste qui vous fournira des réponses adéquates et des orientations pour l’atteinte de vos objectifs.

 

44. Vos relations avec vos clients

Gardez vos lignes téléphoniques ouvertes pour vos clients. Lorsqu’ils ont un problème, montrez leur du respect et réglez le problème rapidement. Appelez-les par moment pour demander si tout va bien. Ceci permettra à vos clients de savoir que vous êtes là pour eux et que vous vous préoccupez de leurs affaires. Cette bonne relation entre vos clients et vous est très primordiale pour votre réussite.

 

45. Réflexion et repositionnement

Il est important de prendre du temps pour réfléchir à vos accomplissements afin d’apprécier si réellement vous êtes sur la bonne route. Si ce n’est pas le cas, vous devez vous repositionnez. Au lieu de continuer dans la même direction, prenez un break et réfléchissez à une nouvelle approche, une  stratégie. 

Le plus riche de l’Afrique

Originaire du Nigéria, réputé pour sa discrétion, Aliko Dangote, né en 1957, est considéré comme l’homme le plus riche d’Afrique. La valorisation de ses parts dans ses quatre sociétés cotées en bourse s’élève à plus de 13,8 milliards de dollars, selon le classement 2011 des plus grosses fortunes du monde du magazine Forbes1.

Richesse

Juillet 2007 : Aliko Dangote, un homme d’affaires nigérian peu connu en dehors du Nigeria, s’exprime, et déclare qu’il est « bien, bien plus riche qu’Oprah Winfrey« . Forbes a en effet établi la fortune de la célèbre animatrice afro-américaine à 1,5 milliard de dollars, ce qui ferait de cette dernière la « Noire la plus riche du monde ».

Au premier semestre 2007, Dangote a introduit deux de ses treize sociétés sur le NSE (Nigerian Stock Exchange, la bourse nigériane) et la valeur de ses parts dans celles-ci a été estimée par les analystes à 10 milliards de dollars ! L’une des deux sociétés cotées, Dangote Sugar Refinery est devenue la plus grosse capitalisation boursière du Nigeria. La valorisation de ses participations place directement Dangote parmi les hommes les plus riches d’Afrique, sachant que 11 de ses sociétés demeurent non cotées en bourse…

À 50 ans, Dangote demeure un quasi-inconnu sur la scène continentale, et sur la scène internationale. Il est pourtant présent dans tous les pans de l’économie du Nigeria. Il domine en effet les marchés du sucre, du ciment, du riz, des pâtes alimentaires, du textile, du sel, et est fortement présent dans l’industrie des transports (il est notamment co-propriétaire d’une compagnie aérienne), du pétrole et du gaz.

Jeunesse

L’entrée de Dangote dans le monde des affaires remonte à ses 20 ans, en 1977. Selon ses dires, il a obtenu de son grand-père maternel, patriarche d’une famille qui avait beaucoup de succès dans le monde des affaires, les Dantata, un prêt de 500 000 nairas. Son grand-père lui avait également acheté trois camions de 10t, qui travaillaient, et dont le grand-père conservait les revenus qu’il lui donna gratuitement. Dangote se retrouva avec environ 127 000 nairas pour lui, et son grand-père lui fit une lettre lui permettant d’obtenir un prêt de 500 000 nairas sans intérêt (grosse somme d’argent à l’époque, avec laquelle on pouvait acheter 10 mercedes), remboursable sur deux ans.

Du fait de la rareté du ciment à cette époque, les clients payaient plusieurs mois à l’avance. Avec un camion de ciment, on pouvait gagner 1400 nairas par jour, et Dangote en avait quatre. Il se retrouva donc rapidement en mesure de rembourser le prêt.

Route vers le succès

Ayant gagné beaucoup d’argent, Dangote n’avait pas d’idées arrêtées sur d’autres secteurs dans lesquels il pouvait travailler. Son arrivée en 1980 à Lagos changea le cours de son destin : « j’ai découvert à Lagos où je pouvais rencontrer les personnes qui accordaient des licences d’import-export ». Kano, la base d’où sa famille déploie ses activités est une des plus grandes plaques tournantes du commerce en Afrique de l’Ouest, mais n’offre pas les opportunités de Lagos, à l’époque la capitale, qui compte déjà plusieurs millions d’habitants.

À partir de là, Dangote rembourse son oncle en trois mois, « car il n’avait plus besoin de son argent ». Il lui demande l’autorisation de « monter » à Lagos créer ses propres affaires, car il a le sentiment qu’être membre d’une grande famille constitue un handicap pour développer des affaires.

Peu après son arrivée à Lagos, les militaires prennent le pouvoir et mettent en prison tous les hommes d’affaires importants de la ville, les accusant d’être corrompus. C’est la chance d’une vie pour Dangote qui a l’occasion de s’implanter sur des marchés laissés vacants par les hommes d’affaires emprisonnés. Il se lance dans le sucre et fait une percée dans l’importation de riz. Il investit dans une banque, qui fait faillite, ce qui lui sert de leçon et le pousse à se limiter à des secteurs d’activité qu’il connaît.

Pour Dangote, ses décisions d’investissements sages et prudentes, ainsi que le réinvestissement de ses profits au Nigeria font partie des raisons qui expliquent que ses affaires aient pris de l’ampleur. L’entrée dans le monde de l’industrie a également contribué à sa fortune. Lors d’un voyage au Brésil à la fin des années 1980, il a l’occasion de visiter quelques entreprises et est impressionné par les usines qu’il voit. « Je pensais que le Brésil et le Nigeria se situaient à peu près au même niveau, parce qu’à cette époque on entendait dire que le Brésil était une nation très endettée. Mais quand j’y suis allé, j’ai découvert une industrialisation massive. Incroyable. J’ai commencé à réfléchir en me disant ‘comment se fait-il qu’il y ait un tel développement de l’industrie au Brésil et pas au Nigeria. A mon retour, j’ai décidé de me lancer dans l’industrie.’ »

Dangote choisit de commencer sur des marchés qu’il connaît déjà. Il construit ainsi une raffinerie de sucre, un marché qu’il domine, puis se met à fabriquer des emballages pour les pâtes alimentaires, dont il est l’un des importateurs. Aujourd’hui, il possède une des plus grandes usines de production de ciment de tout le continent africain,il est entrain de construire une grande usine de ciment au Sénégal. Et ses projets d’investissement atteignent 10 milliards de dollars (ils comprennent notamment la construction d’une raffinerie de pétrole d’une capacité de 300 000 barils par jour, une station électrique d’une capacité de 5000 mégawatts).

Controverses politiques

S’il n’est pas intéressé par la politique, Aliko Dangote y a néanmoins ses entrées au plus haut niveau. Comme Lakshmi Mittal en Angleterre, qui avait créé la polémique en faisant un don financier au parti de Tony Blair, Dangote a financé le parti d’Olusegun Obasanjo en 2003 (200 millions de nairas soit 1,16 million d’euros), et le projet de bibliothèque présidentielle.

Plus récemment, c’est le rachat de trois des quatre principales raffineries du pays, soupçonnées d’avoir été bradées par le pouvoir sortant qui a créé une polémique. Dangote et son ami Femi Odotela, avaient versé 721 millions de dollars pour les trois raffineries, mais se sont finalement retirés de la transaction. Selon les détracteurs de cette privatisation, l’attribution effectuée lorsque Obasanjo était encore au pouvoir, n’avait pas suivi un processus normal.

 

Les 100 femmes les plus puissantes du monde

Dans un monde où le concept d’égalité des sexes gagne de plus en plus de zones géographiques et de secteur d’activités, il n’est plus étonnant de voir des femmes à certaines positions. Mêmes dans les sociétés traditionnellement patriarcales,  de plus en plus de femmes se voient attribuer de grands postes de responsabilités, tant en politiques que dans le domaine des affaires, comme « il n’y a aucune discrimination contre l’excellence ». Voici le classement des 100 femmes les plus puissantes de la planète selon le magazine Forbes.

Rang

Nom

Age

Pays d’Origine

Catégorie

1

Angela Merkel

57

Allemagne

Politique

Chancelière

2

Hillary Clinton

64

USA

Politique

Secrétaire d’Etat

3

Dilma Rousseff

64

Brésil

Politique

Présidente

4

Indra Nooyi

56

USA

Business

Directrice Exécutive, PepsiCo

5

Sheryl Sandberg

42

USA

Business

Directrice Exécutive, Facebook

6

Melinda Gates

47

USA

Sans But Lucratif

Cofondatrice, Bill & Melinda Gates Foundation

7

Sonia Gandhi

65

Inde

Politique

Présidente

8

Michelle Obama

48

USA

Politique

Première Dame

9

Christine Lagarde

56

France

Sans But Lucratif

Directrice FMI

10

Irene Rosenfeld

58

USA

Business

PDG,  Kraft Foods

11

Lady Gaga

26

USA

Célébrité

Artiste Chanteuse

12

Jill Abramson

58

USA

Media

Rédactrice en Chef NY Times

13

Kathleen Sebelius

63

USA

Politique

Sécretaire d’Etat à la Santé

14

Oprah Winfrey

58

USA

Media

Présentatrice

15

Janet Napolitano

54

USA

Politique

Secrétaire d’Etat à la Sécurité Intérieure

16

Susan Wojcicki

43

USA

Business

SVP, Advertising, Google

17

Cristina Fernandez

59

Argentine

Politique

Présidente

18

Beyoncé Knowles

30

USA

Célébrité

Chanteuse,  Designer

19

Georgina Rinehart

58

Australie

Milliardaire

Magnat des Mines

20

Cher Wang

53

Taiwan

Business

CoFondatrice, Présidente, HTC; VIA Technologies

21

Margaret Hamburg

56

USA

Politique

Ministre

22

Michele Bachmann

56

USA

Politique

Candidate aux Présidentielle

23

Julia Gillard

50

Australie

Politique

Premier Ministre

24

Mary Schapiro

56

USA

Politique

Présidente, Securities and Exchange Commission

25

Anne Sweeney

54

USA

Business

Co-Présidente de Disney Media Networks; Présidente, Disney-ABC Television Group

26

Aung San Suu Kyi

66

Birmanie

Politique

Prix Nobel de la Paix

27

Ursula Burns

53

USA

Business

PDG, Xerox

28

Amy Pascal

54

USA

Business

Co-Présidente Sony Pictures

29

Angelina Jolie

36

USA

Célébrité

Actrice

30

Josette Sheeran

57

USA

Sans But Lucratif

Directrice Exécutive, Programme Alimentaire Mondial

31

Arianna Huffington

61

USA

Media

Rédacteur en Chef, AOL Huffington Post Media Group

32

Gail Kelly

55

Australie

Business

PDG, Westpac Group

33

Chan Laiwa

71

Chine

Milliardaire

Présidente, Fu Wah International Group

34

Sarah Palin

48

USA

Célébrité

Commentatrice Politique

35

Cynthia Carroll

55

USA

Business

PDG, Anglo American

36

Helene Gayle

57

USA

Sans But Lucratif

PDG, CARE USA

37

Carol Bartz

63

USA

Business

PDG, Yahoo!

38

Ellen Kullman

56

USA

Business

PDG, Dupont

39

Jin Sook Chang

49

USA

Business

Cofondatrice, Forever 21

40

Safra Catz

50

USA

Business

Présidente, Oracle

41

Angela Braly

50

USA

Business

PDG, Wellpoint

42

Marissa Mayer

36

USA

Business

Vice Présidente Maps & Location Services, Google

43

Chanda Kochhar

50

Inde

Business

PDG, ICICI Bank

44

Christiane Amanpour

54

USA

Media

Présentatrice Télé

45

Patricia Woertz

59

USA

Business

PDG, Archer Daniels Midland

46

Lynn Laverty Elsenhans

55

USA

Business

PDG, Sunoco

47

Diane Sawyer

66

USA

Media

Présentatrice

48

Zhang Xin

46

CHine

Business

PDG, SOHO China

49

Reine Elizabeth II

85

Royaume Uni

Politique

Monarque

50

Helen Clark

62

Nouvelle Zélande

Sans But Lucratif

Administratrice, PNUD

51

Helen Boaden

56

Royaume Uni

Media

Directrice, BBC News Group

52

Nancy Pelosi

72

USA

Politique

Leader Démocrate, Chambre des Représentants

53

Reine Rania Al Abdullah

41

Jordanie

Politique

Monarque

54

Bonnie Hammer

62

USA

Business

Présidente Cable Entertainment and Cable Studios, NBCU

55

Ellen DeGeneres

54

USA

Célébrité

Animatrice Télé

56

Katie Jacobs Stanton

42

USA

Business

Vice Présidente, International Strategy, Twitter

57

Shari Arison

54

Israël

Milliardaire

Héritière

58

Angela Ahrendts

51

USA

Business

PDG, Burberry

59

Yingluck Shinawatra

44

Thailande

Politique

Premier Ministre

60

Gisele Bündchen

31

Brésil

Célébrité

Top Model

61

Joanne (J.K.) Rowling

46

USA

Célébrité

Auteur

62

Ellen Johnson-Sirleaf

73

Liberia

Politique

Présidente

63

Lubna S. Olayan

56

Arabie Saoudite

Business

PDG, Olayan Financing Company

64

Andrea Jung

53

USA

Business

PDG, Avon

65

Sri Mulyani Indrawati

49

Indonésie

Sans But Lucratif

Directrice Banque Mondiale

66

Ann Curry

55

USA

Media

Animatrice Télé

67

Sallie Krawcheck

47

USA

Business

Presidente, Bank of America

68

Margaret Chan

64

Chine

Sans But Lucratif

Directrice Générale OMS

69

Anna Wintour

62

USA

Media

Rédactrice en Chef Vogue

70

Abigail Johnson

50

USA

Business

Présidente, Fidelity Investments

71

Judith Rodin

67

USA

Sans But Lucratif

Présidente, Fondation Rockefeller

72

Ho Ching

59

Singapour

Business

PDG, Temasek Holdings

73

Carol Meyrowitz

58

USA

Business

PDG, TJX Companies

74

Mary Callahan Erdoes

44

USA

Business

Présidente Gestion des Actifs à  J.P. Morgan

75

Greta Van Susteren

57

USA

Media

Presentatrice Télé

76

Mary Barra

50

USA

Business

General Motors

77

Ana Patricia Botin

51

Espagne

Business

PDG Santander Royaume Uni

78

Guler Sabanci

57

Turquie

Business

Présidente Sabanci Holding

79

Miuccia Prada

62

Italie

Business

Présidente Prada Group

80

Denise Morrison

58

USA

Business

PDG Campbell Soup Company

81

Tina Brown

58

USA

Media

Rédactrice en Chef The Daily Beast, Newsweek

82

Virginia Rometty

54

USA

Business

Directrice du Département  Marketing et Strategies , IBM

83

Drew Gilpin Faust

64

USA

Sans But Lucratif

Présidente, Harvard University

84

Sheri McCoy

53

USA

Business

Vice Présidente Comité Exécutif Johnson & Johnson

85

Alice Walton

62

USA

Milliardaire

Héritière, Walmart

86

Laura Chinchilla

53

Costa Rica

Politique

Présidente

87

Ngozi Okonjo-Iweala

57

Nigeria

Politique

Ministre des Finances

88

Sue Naegle

42

USA

Business

Présidente, HBO Entertainment

89

Mindy Grossman

54

USA

Business

PDG HSN

90

Ruth Porat

54

USA

Business

Morgan Stanley

91

Diane Von Furstenberg

65

USA

Business

PDG, Diane Von Furstenberg Studio

92

Jan Fields

56

USA

Business

Présidente, McDonald’s USA

93

Maria Ramos

53

Afrique du Sud

Business

PDG, Absa Group Banks

94

Marjorie Scardino

65

USA

Business

PDG, Pearson

95

Risa Lavizzo-Mourey

57

USA

Sans But Lucratif

PDG Fondation Robert Wood Johnson

96

Beth Mooney

57

USA

Business

PDG, KeyCorp

97

Nonkululeko Nyembezi-Heita

53

Afrique du Sud

Business

PDG, ArcelorMittal Afrique du Sud

98

Dominique Senequier

58

France

Business

PDG, AXA

99

Kiran Mazumdar-Shaw

59

Inde

Business

Présidente Biocon

100

Beth Brooke

52

USA

Business

Vice Présidente Ernst & Young

On constate aisément que les Etats-Unis dominent de loin ce classement avec 66 femmes sur les 100 que compte le classement.  La France n’y compte que deux entrées et L’Afrique quatre dont deux originaires d’Afrique du Sud.  A part quelques femmes politiques et quelques célébrités comme Lady Gaga ou encore Angélina Jolie et quelques « Tycoon » du monde des média comme la très célèbre Oprah Winfrey qui est la femme noire la plus puissante du monde, la plupart des femmes du classement proviennent du monde des affaires et des finances.

Même si la beauté a quelque chose à voir avec la puissance de Angelina Jolie, la femme la plus puissante du monde, Angela Merkel,  ne peut pas compter sur cet atout, encore moins la Directrice Exécutive  de Pepsi Co, Indra Nooyi. « Ces lionnes » ne réclament pas la parité, elles sont au dessus de la parité.

Garder sa bonne humeur. Plus facile à dire qu’à faire?

Depuis un certain temps j’ai développé l’habitude de compter mes bénédictions. J’ai développé l’habitude de me réjouir sur les plus petites  choses qui m’amènent de la joie. Vous me verrez assis seul en train de sourire, ou dans une réunion commencer à sourire sans que personne ne sache pourquoi. Les détails les plus petits peuvent me faire vivre un grand instant de bonheur, et ceci est en train de devenir une habitude pour moi.

Mais le problème est le suivant : Si je suis arrivé à développer mon subconscient pour qu’il fasse attention à ces petits détails (une poignée amicale, un joli paysage, une fleur, le sourire d’une inconnue) il est très probable qu’il fasse attention également à des détails aussi minimes qui provoqueront un effet contraire, une colère ou une frustration par exemple. Et dans ce cas qu’est ce qu’on fait. Personne ne peut ignorer un comportement arrogant, un voisin emphatique ou un conjoint qui ne reconnait pas vos efforts pour lui plaire, ou une insulte. Ces genres de situations n’amènent que de la frustration quel que soit votre niveau de développement personnel.

Se laisser frustrer par une réaction inattendue est tout à fait normal dans un premier temps. Mais le plus important est de ne pas laisser cette frustration vous monter la tête. Ne laisser jamais l’attitude de quelqu’un vous dicter votre état d’esprit. Personnellement, je n’aime pas être manipulé. Alors chaque fois que je me retrouve dans une situation de frustration après la réaction de quelqu’un je reprends ma respiration et je me pose les questions suivantes :

–          Qui est cette personne pour me manipuler ?

–          Si je laisse ma bonne humeur s’envoler à qui fais-je du mal ?

–          Mes accès de colère règlent-ils le problème, le préviennent-ils,  le contournent ou l’aggrave ?

–          Ne suis-je pas le seul responsable de mon humeur ?

–          Cette personne a surement oublié ce qu’il a fait alors pourquoi je continue à me torturer ?

C’est peut-être plus facile à dire qu’à faire mais c’est une habitude à développer. C’est ridicule de se laisser commander par les railleries des autres, ou par le manque de respect  de quelqu’un. C’est encore plus ridicule de confier les clés de votre humeur aux autres. PRENEZ GARDE !

Comment apprendre l’Anglais facilement?

Avertissement : Cet article n’est pas destiné à tout le monde. Il n’est surtout pas destiné à ceux qui ont de simples vœux. Bien que le titre de l’article contienne un mot que nous préférons tous – facilement – apprendre l’anglais exige un minimum de passion et de sacrifice.  Si vous n’avez pas la passion, le moindre effort vous semblera insurmontable et très vite vous abandonnerez.

Mon expérience

J’ai décidé d’apprendre l’anglais fin 2009. Avant cette période ma connaissance de la langue n’était que basique. Je n’ai pas été un brillant élève, en tout cas pas en Anglais, alors en Octobre 2009 quand je me suis inscrit à un cours du soir, je me suis retrouvé dans une classe où je ne comprenais rien. Ma passion pour la langue m’a permis de ne pas fuir. Avec Six heures de cours par semaine tout en vivant dans un environnement francophone, mon niveau n’évoluait pas comme je voulais alors en dehors des classes, j’ai mis en place à partir de 2010 mon propre plan pour mieux dompter la langue. Mon plan est-il le meilleur ? Je ne suis pas si sûr, mais ce qui est sûr, c’est que aujourd’hui, je m’exprime bien en Anglais, même si je continue de m’améliorer et c’est ça même le secret : une amélioration constante et sans fin.

Ma stratégie

1-      Bit by Bit

Premièrement, il est important de travailler sur l’état d’esprit nécessaire à adopter pour apprendre un nouveau langage. En effet quand il s’agit d’apprendre une langue la croyance populaire nous dit que « c’est énormément de travail et ensuite on le parle couramment », hé bien c’est complètement faux, tout d’abord ce n’est pas énormément de travail, il suffit de travailler seulement quelques minutes par jour, et ensuite vous aurez toujours des choses nouvelles à apprendre.  Ne commencez pas en vous fixant des objectifs astronomiques. Dites vous que si vous pouvez apprendre quelque chose chaque jour, vous y arriverez. Ne dites pas que vous serez parfait dès le début. Par exemple, quand j’ai commencé, je ne faisais pas trop attention à la prononciation, mais d’abord au vocabulaire, puis je me suis concentré sur la prononciation.

2-      Réservez une heure pour apprendre.

Réservez une heure pour vous consacrer à l’apprentissage de la langue. Ceci vous sera plus facile si vous vous inscrivez à un cours du soir. C’est une occasion de rencontrer de nouvelles personnes et de parler la langue. Ceci vous force également à respecter les horaires comparativement à quelqu’un qui étudie seul à la maison par exemple.  La difficulté ici est de choisir une bonne école. Plusieurs écoles locales ou internationales vous proposent de parler la langue en trois mois ou moins. Faites attention, ceci amène les gens à se fixer des objectifs irréalistes. A mon avis, trois mois pour un adulte pour maitriser l’anglais, c’est assez court, sinon c’est trop court. L’anglais est une langue très riche et si vous voulez la maitriser, ce que vous pouvez bien sûr, vous devez y consacrer du temps.

3-      Bain linguistique

Bien que vous puissiez rester dans votre environnement francophone et maitriser l’anglais, après un certain temps passé à apprendre la langue, vous gagnerez beaucoup à passer un mois ou deux dans un pays anglophone, ça boostera votre confiance à engager des discussions.

4-      La lecture

Une des méthodes qui ont boosté mon niveau en anglais c’est les livres. J’aime naturellement lire, et si vous avez la même passion cherchez à lire des livres écrits en anglais. Un des avantages à ce niveau est que les « meilleurs livres sont en anglais ». Je vous vois hocher la tête. Vous avez déjà entendu çà, pas vrai ? Mais je vous assure vous n’en savez rien. La plupart du monde se le répète, mais ils n’en savent rien puisqu’ils n’ont jamais lu un seul livre en anglais. Quand vous commencerez par lire les livres écrits en anglais, vous ne voudrez plus jamais lire des livres écrits en d’autres langues. Non seulement le monde anglo-saxon est en avance de décennies sur le monde francophone, l’anglais est tellement riche qu’il est plus facile d’exprimer une situation en anglais que de le faire en français par exemple.

5-      Les audios/Vidéos

Je suis un passionné par les sujets qui traitent de développement personnel, j’ai donc de nombreux audios et des vidéos en anglais sur des sujets variés. En écoutant je ne me vois pas en train d’apprendre l’anglais, c’est une passion pour moi. La même chose peut se faire pour les films. Préférez les films en anglais avec sous-titre en français au début et progressivement un jour, Bingo ! Vous verrez que vous n’avez plus besoin du sous-titre.

6-      Les rencontres, les chats

Si vous voulez vite progresser, faites-vous des amis qui parlent la langue et faites part de vos priorités. J’ai beaucoup d’amis anglophones qui veulent parler français, mais il y en a parmi à qui j’ai dit : « si je suis avec toi, c’est l’anglais qu’on parle » et on s’entend. Les discussions constituent un puissant moteur pour l’apprentissage de la langue, ne vous en privez pas.

Pour finir, souvenez toujours qu’Apprendre une langue doit être un plaisir et non une corvée, je détestais l’anglais à l’école mais j’ai eu la chance d’y prendre goût dans la vie active, alors si vous êtes curieux et que vous aimez voyager lancez-vous, car le monde vous attend.