99 astuces pour vous motiver par vous-même (76-80)

76- Faites briller votre étoile

Toute bataille se vainc d’abord dans votre tête avant de l’être dans la vie matérielle. Bob Proctor ajouta que « si vous pouvez le voir dans votre tête, vous le verrez dans votre main ». Il est temps de briller et ceux qui recevront les honneurs et les ovations sont ceux qui dans leur esprit se voient comme des champions, des astres, des intelligents, valeureux, utiles etc. C’est la première étape de tout accomplissement. L’imagination est plus importante que le savoir (Albert Einstein). Pour faire briller votre étoile, vous devez d’abord vous voir entrain de briller et à partir de ce moment, avec de la créativité la détermination et la persévérance, tout va briller autour de vous !

77- Faites la liste de vos objectifs

Prenez votre temps pour écrire ce vous désirez avoir ou accomplir. Vos objectifs sont le plus souvent réalisés lorsqu’ils sont écrits. Lorsque vous matérialisez votre objectif, la nature ‘’s’arrange’’ pour sa réalisation. Prenez le temps d’écrire ce que vous voulez de la vie (livres, formations, maisons, voitures, … dans tous les secteurs de la vie). Ecrire ses objectifs, c’est passer commande à l’univers.

78- Soyez le changement

Ne perdez pas votre temps à vouloir changer les autres. C’est perdu d’avance. Soyez le changement que vous espérez voir dans les autres. Si vous désirez bien éduquer vos enfants, faites vous-même ce que vous attendez d’eux. Car ce que vous faites est contagieux. C’est plus efficace que les conseils de tous les jours. Vos enfants ne changeront pas à cause de ce que vous leur dites mais plutôt à cause de ce que vous faites. Soyez le changement et les gens autour de vous en seront ‘contaminés’.

79- Cherchez le bien dans les autres

Il ne servira à rien d’être vindicatif, acerbe envers les autres. Je vous invite à faire l’effort de comprendre les autres et à les traiter en conséquence. Lorsque vous êtes compréhensif vis-à-vis de quelqu’un, vous l’amenez à s’améliorer…

80- Simplifiez

Le génie c’est l’art de la simplification.

Un moyen simple pour contrôler vos dépenses

L’homme est par nature unMoney excellent dépensier. On a tellement de besoins à satisfaire. On achète ci, on achète ça, presque tous les jours l’argent sort de votre poche et rares sont ces jours où vous ne dépensez rien. Pourquoi devez-vous vous préoccuper de vos dépenses ?

Il est fondamental de savoir combien vous dépensez car c’est dans le contrôle des dépenses que réside à mon avis le plus grand secret de l’indépendance financière.

En 1923, dans le ‘’Edgewater Beach Hotel’’ de Chicago, se réunissaient les huit financiers les plus riches du monde. Ces huit financiers contrôlaient en ce moment plus d’argent que le Gouvernement des Etats-Unis. Ce sont :

Le président de la plus grande Société d’acier

Le président de la plus grande Société de gaz de l’Amérique du Nord

Le plus grand spéculateur de blé

Le président de la bourse de New York

Un membre de cabinet du Président des Etats-Unis

Le plus grand baissier de Wall Street

Le premier monopole mondial

Le président de la banque internationale d’investissement.

Nous pouvons aisément admettre qu’il s’agit d’un groupe des plus riches personnes sur la terre ou tout au moins des gens qui ont maîtrisé le secret de ‘’gagner de l’argent’’.

Maintenant, voyons ce que sont devenus ces messieurs 25 ans plus tard.

Le président de la plus grande société d’acier, Charles Schwab a été débiteur pendant cinq ans et est mort sans le sou.

Le président de la plus grande Société de gaz de l’Amérique du Nord, Howard Hopson a fini insensé.

Le plus grand spéculateur de blé, Arthur Cutton,  est mort à l’étranger, insolvable.

Le président de la bourse de New York, Richard Whitny a fini en prison.

Le membre de cabinet du Président des Etats-Unis, Albert Fall a été gracié de la prison, il mourait donc à la maison.

Le plus grand baissier de Wall Street, Jesse Livermore s’est suicidé.

Le premier monopole mondial, Ivar Krueger s’est suicidé.

Le président de la banque internationale d’investissement, Leon Fraser s’est aussi suicidé.

Vous pouvez facilement remarquer que ces huit gens qui avaient des fortunes auparavant ont tous fini insolvables seulement 25 ans après.

Ce n’est donc pas combien vous gagnez aujourd’hui qui est le plus important. Ce qui importe c’est combien vous arriver à ‘’mettre de côté’’ pour vos derniers jours. Et pour ce faire vous devez prendre le contrôle de vos dépenses. Sinon, vous finirez sans un sou ou sur l’aide sociale…

Je me propose donc de partager avec vous une technique simple que j’utilise pour voir claire dans mes dépenses. Ce n’est rien de compliqué, tout le monde peut le faire. Il s’agit simplement d’enregistrer  toutes vos dépenses. Au départ j’enregistrais mes dépenses dans un carnet de notes. Mais j’avoue que ce n’est pas si facile de revenir noter tout ce que je dépensais. Je dois aussi vous confesser que par la grâce de Dieu à partir de ces trois derniers mois, mon revenu mensuel a doublé et comme vous le savez notre nature humaine nous pousse à dépenser plus lorsque notre revenu augmente. Comme le carnet de notes ne me marchait pas trop, j’étais passé à mon laptop. Mais j’ai l’impression que c’est un peu difficile car il faut revenir à la maison ou au bureau avant de reporter les dépenses. Finalement j’ai  trouvé la solution qui a marché pour moi. J’enregistre mes dépenses sur mon téléphone portable. Au fur et à mesure que j’effectue une dépense, il me suffit de sortir mon portable pour l’enregistrer. Ce dernier a une bonne capacité et cela me rend la tâche facile.

L’enregistrement de mes dépenses m’amène à les réduire au maximum. Le simple fait de savoir que cette dépense sera enregistrée me pousse à débourser le juste nécessaire car au bilan, je vois clairement là où j’ai fait des excès de dépenses et de façon spontanée cela se corrige le mois suivant. Si c’est le portable qui a marché pour moi, ce peut être autre chose pour vous mais n’oubliez pas le principe : Ne dépensez pas votre argent sans contrôle et peu importe combien vous gagnez, vous pouvez vous organiser et finir joyeux ce court voyage sur la terre. Faites moi savoir si une autre technique a marché pour vous. A votre indépendance financière !