Posez Vous Cette Question

Y a-t-il une meilleure façon ?

Nous ne devons jamais arrêter de nous demander : Y a-t-il une meilleure façon ? Vous ne pouvez pas prier pour le progrès et vous battre contre le changement.

En 1829, Martin Van Buren, Gouverneur de New York écrivit au Président des Etats-Unis Andrew JACKSON attirant son attention sur le futur : « Président Jackson, le système de transport par le canal est menace par l’expansion des chemins de fer. Nous devons préserver le transport par le le canal pour les raisons suivantes :

–          Si le transport par bateau est supplanté par les chemins de fer, il s’en suivra un sérieux problème de chômage ; les capitaines, les cuisiniers,  et tous les  ouvriers travaillant sur les bateaux se retrouveront sans travail sans oublier les fermiers qui produisent les fourrages pour les chevaux.

–          Les constructeurs de bateaux vont souffrir, les bourreliers vont se retrouver sans travail ;

–          Les bateaux et les canaux sont essentiels pour la défense des Etats-Unis. Pendant conflits en Perspective avec la Grande Bretagne, les canaux et les bateaux seraient le seul moyen par lesquels nous pourront ravitailler nos troupes.  Comme vous devez bien le savoir, Mr le Président, ces trains courent a des vitesses de 25 km/h, ce qui en plus de mettre la vie en danger, grondent a travers les campagnes crachant de la fumée,  effrayant le cheptel, les femmes et les enfants. Sans doute le Tout Puissant n’a jamais eu l’intention que les gens devraient voyager à des vitesses aussi folles.

Pauvre Martin. Que penserait-il s’il savait qu’aujourd’hui nous voyageons à des altitudes de 33 000 pieds à des vitesses de 900 km/h, sirotant du café tout en tapant sur un I Pad. Nous ne devons jamais nous arrêter de nous demander Il y a-t-il une meilleure façon de faire ce que nous faisons déjà bien.

Publicités