L’impossibilité de 30 ans devenue possible en seulement 8 mois.

Je me suis toujours demandé comment se fait-il que les gens travaillent pendant trente pour n’être capable de se construire une demeure que dans les cinq dernières années de leur carrière ? Le constat est presque général. Vous voyez les gens travailler pendant toute leur vie pour ne construire que de petites cabanes au soir de leur vie. La question était toujours vive dans ma tête quand un vieil ami, un enseignant proche de la retraite me conta l’histoire d’un de ses collègue que j’appellerai Monsieur Hector.
Monsieur Hector a travaillé pendant trente ans sans se construire une maison et sans même s’acheter une parcelle de terrain. Pas une seule. Il a toujours vécu en location dans la même maison depuis plus de douze ans. Son collègue qui me conta l’histoire avec le même salaire s’est construit un duplex, a des investissements, dont une entreprise de fourniture de consommables de bureaux parallèlement à son travail, a une voiture et une moto et des enfants qui font de hautes études. Monsieur Hector a toujours vécu modestement sans pouvoir s’offrir une vie décente ni pour lui ni pour ses enfants. Il s’était approché de sa retraite sans s’en rendre compte et ne savait même pas comment se construire une maison. Quand son propriétaire apprit que le plus vieux de ses locataires n’avait plus que huit mois pour se rendre à la retraite, il décida de prendre les taureaux par les cornes. Il invita notre ami et lui donna un préavis de 8 mois afin de se trouver une autre maison car dit-il « Je ne loue pas ma maison aux retraités ».
Le vieux Hector se trouvait face à lui-même. Il ne savait plus que faire. Comment réaliser en huit mois ce qu’il n’a pas pu faire en trente ans ? Ou doit-il trouver un autre propriétaire qui loue aux retraités ? Avec le feu aux fesses, il s’est réveillé, il a fait fonctionner ses méninges, a remué ciel et terre, et comment je ne sais pas, mais s’est acheté une parcelle de terre, et a construit un abri pour lui et sa famille.
La raison qui fait que les gens travaillent toute une vie sans se construire une maison ou se le faire le soir de leur carrière est la même raison pour laquelle la plupart des gens (les fonctionnaires surtout) finissent pauvres. Cette raison est unique mais peut s’exprimer différemment : L’incapacité à apprécier le temps. La bible dit « Enseigne-nous à bien compter nos jours, Afin que nous appliquions notre cœur à la sagesse ». Souvent les gens se regardent dans le miroir et dans leur futur et se disent, je suis encore jeune, il reste encore du temps, j’ai encore 20 ans de service, etc. si vous ne comptez pas vos jours, comme l’a prié David, vous ne pourrez pas utiliser de sagesse afin de savoir qu’il se fait tard, et c’est maintenant qu’il faut agir. N’attendez pas que les choses se corsent, ou que le temps soit favorable, il ne sera jamais, agissez maintenant.
Vous réussirez !

En cette année 2015, N’abandonnez pas trop tôt!

J’ai rendu lundi dernier une visite à l’instituteur de mon garçon. Il faut que je vous dise, mon garçon a un souci avec la lecture. Au début de l’année jue me suis résolu de prendre les taureaux par les cornes. J’ai acheté des manuels d’aide à la lecture, des syllabaires et je me suis armé d’un courage herculien (comprenez-moi je ne suis pas enseignant). Tous les matins à 6h, après ma dévotion matinale, je me mets à l’œuvre avec lui. Nous avons commencé par les élementaires de la lecture. Repétition sur répetitition, menace sur menance, mais rien n’y fit, le petit ne décolle toujours pas. Et comme vous devez vous y attendre, j’ai commencé à me décourager.

Mais ce lundi matin après avoir révisé la table de multiplication avec lui, et ne voyant aucun progrès, je me suis résolu à le confier à un répétiteur parce que le travail commençait déjà à me pomper les nerfs. Mais en y pensant, je me suis dit qu’il faille quand même que je rende une visite à son maitre avant toute décision.

Ma décision était prise, j’abandonnais. Mais à ma grande surprise, quand le maitre m’a vu, il était content. Il me félicita. Il dit : « Monsieur j’ai noté qu’il y a un travail qui se fait. Votre garçon réagit mieux en classe. Il n’a plus peur comme avant, il lève souvent la main, il répond aux questions. Vous avez promis l’aider, et j’ai noté que ça se fait bien ».

Vraiment !!!!!?????

Imaginez ma joie et ma surprise quand j’attendis ces mots. Le maitre a vu des progrès, mais moi, je ne pouvais pas voir. Je croyais que je stagnais, mais il a fallu  quelqu’un qui voit plus large que moi, le maitre, pour noter que de grands efforts sont faits.

J’ai oublié une des plus grandes lois de l’univers : la loi de cause a effet. Il n’ya pas de cause sans effet ce qui implique que toute action, tout effet doit (c’est impératif) produire un effet.

Souvent, nous nous fixons de nouveaux buts, nous prenons de nouvelles résolutions (Janvier est encore ici) parce que nous attendons les résultats. Mais la plupart du temps, les résultats se font attendre, et nous abandonnons, comme j’étais sur le point de faire. N’abandonnez pas, la victoire est au bout de la persévérance. Que ce soit dns les relations, dans les affaires, dans les finances personneles ou dans un projet qui vous tient à cœur, perseverez. Parce que si vous avez réellement commencé à y travailler, il y a un changement qui a commencé à se produire dans l’invisible. Ce changement doit saturer le monde invisible d’abord, au prix de votre perseverance, avant de se manifester dans le réel. Donc n’abandonnez pas.

Dans cette nouvelle année, je vous prie de ne pas abandonner trop tôt vos nouvelles résolutions. Si vous prenez un chemin, suivez-le.

Vous réussirez.

Etes-vous en train de vous preparer?

Tarik se presenta ce matin de Decembre pour le poste d’ouvrier de ferme que mon pere avait poste il y a quelques semaines.
Il avait l’air banal mais etait sur de lui. Quand mon pere lui demanda quelle est sa qualification, le jeune homme repondit : Je peux dormir meme quand la tempete se leve.
La reponse etonna mon pere qui n’y comprit rien. Mais il aima le jeune homme et le recruta.
Quelques jours plus tard, le vieux fut reveille au milieu de la nuit par une violente tempete. Il se precipita pour verifier si tout sur la ferme etait en securite. Tres tot, il se rendit compte que le grenier etait bien sous scelle et recouvert de toile ciree. Le jeune homme dormait sur ses deux oreilles. Le vieux continua son inspection et se rendit compte que les outils etaient bien ranges et a l’abri. Meme les animaux etaient calmes, car ils etaient conduits dans l’enclos interieur. Tout allait bien. Mon vieux comprit enfin ce que le jeune homme voulait signifier: Je peux dormir meme quand la tempete se leve.
Combien de personnes peuvent dormir quand la tempete se levera? C’est aujourd’hui qu’il faut le preparer.

5 raisons pour lesqueles les crétins deviennent riches

Tu  n’as besoin d’aucune qualification pour devenir riche. On ne délivre pas de diplôme en richesse. Devenir riche ne s’achète pas. L’école ne l’enseigne pas, dans certains cas, allez à l’école ou avoir de grands diplômes peut même être un frein à l’enrichissement.

Si tu n’as pas fini l’école, pas de problème. Si tu as échoué en voulant devenu riche, ce n’est pas grave. C’est encore possible. Tu as besoin de deux choses, et si tu as ces deux choses, oui, que ces deux choses, tu peux le faire. LE DESIR ET LE REVE.

La richesse est disponible pour toute personne ayant la volonté de s’appliquer et désireuse d’apprendre les règles du jeu. Les choix que tu as faites jusque là t’ont conduit là où tu es aujourd’hui, si tu n’es pas satisfait de ta condition, pourquoi ne pas essayer autre chose, autre façon de penser.

Les gens que tu traitais de crétin, d’idiot, d’abruti ou d’arriéré en classe deviennent souvent les plus riches. Rendu dans la vie active, on se rend compte que le camarade de classe qui n’arrivait jamais a finir les analyse grammaticales même les plus faciles devint riche alors que les majors de la promotion sont des pauvres fonctionnaires vivant de fiche de paie en fiche en fiche de paie. Ces crétins savent quelque chose.

Ils savent que les diplômes n’ont aucun lien avec la richesse.

Nous avons été conditionnés pour étudier. En grandissant, l’environnement nous a imposé l’idée selon laquelle pour réussir dans la vie, il faut aller à l’école, obtenir de grands diplômes afin de trouver un bon travail qui paie bien. Une minute. L’école est une bonne chose, mais elle n’est plus dans son contexte. L’école a été créée pour former la main d’œuvre pour les industries. Aujourd’hui ce temps est révolu, je veux dire l’ère industrielle. Regardez un peu. Comment se fait-il que la majorité des gens qui finissent avec de bonnes mentions se retrouvent dans la classe moyenne alors que les crétins deviennent les plus riches. L’école n’est pas le vrai monde. L’éducation qui est donnée dans les écoles aujourd’hui est dépassée de plus de deux siècles. Pensez à ceci :

Thomas Edison n’a fait que trois mois à l’école

Henry Ford n’y a passé que 6 ans

Bill Gates (Microsoft) Richard Branson (Virgin) Steve Jobs (Apple) et bien d’autres n’ont jamais fini l’université.

Ceci montre que vos résultats scolaires ou le nombre de diplômes que vous avez n’a aucun rapport avec le succès que vous aurez dans la vie. L’école enseigne la connaissance. Connaissance qui s’est par ailleurs démocratisée à notre siècle. Quoi que vous cherchiez à savoir aujourd’hui, depuis votre maison, vous pouvez y avoir accès. L’imagination a plus de valeur que la connaissance a dit Einstein. Alors pourquoi perdre du temps à amasser de la connaissance alors que c’est gratuit.

Pour survivre dans notre monde d’aujourd’hui et réussir vous avez besoin de quatre aptitudes de base :

–          Lire

–          Ecrire

–          Calculer

–          Utiliser un ordinateur

Ceux qui ont ces capacités de base peuvent réussir dans n’importe quel pays au monde.

 

Ils savent que le salaire ne rend pas riche

Etudie bien à l’école, obtiens de bons diplômes afin de trouver un bon travail.  Je parie que vous avez déjà entendu cette bonne vieille rengaine plus d’une fois. Je suis surpris de voir que même dans les grandes écoles, les écoles dites des élites, les gens ne sont formés que pour aller travailler sous un chef. J’ai dit dans mon livre L’ABC du devenir Riche (sous presse) que l’argent ne rend pas riche. L’argent résout les problèmes quotidiens, comme l’achat du gaz, le paiement des factures, et autres, mais l’argent ne rend pas riche, alors que le salaire ne vous donne que de l’argent. Pensez-y un instant. Combien de salarié connaissez-vous dans votre ville (restons niveau local) qui figurent parmi les 100 personnes les plus riches ? (je ne parle pas ici des salaires politiques), même sur le plan mondial, il n’y a pas un seul salarié sur la liste complète des milliardaires du monde (milliardaire en dollars US). Pas un  seul. Les crétins ne travaillent pas pour un chef, quel patron recruterait un crétin d’ailleurs ? Ne comptant que sur eux-mêmes, et sachant qu’ils ont la liberté de faire les choses de leur propre façon (c’est ça qui fait même que tu les traites de crétin) ils finissent pas créer quelque chose de nouveau qui devient et solide et indispensable.

 

Ils savent qu’il faut mettre l’argent au travail

La grande différence entre les pauvres et les riches se situent au niveau d’où vient leur argent. L’argent que le riche utilise provient de son argent qui est au travail (investissement) ce qui n’en est pas le cas pour la classe moyenne et les pauvres. C’est une chose que les gens que tu appelles les crétins comprennent et ils l’utilisent à leur avantage. Les gens de la classe moyenne ont des têtes pleines de connaissance mais ne savent rien de l’argent, ce n’est pas leur faute car on n’enseigne rien sur l’argent à l’école. Ils se basent sur la fausse sécurité des pensions de retraite et refusent d’investir. Le crétin sait que l’argent qui tombera dans sa main demain dépend de l’utilisation qu’il fait de l’argent qui tombe dans sa main aujourd’hui. Plus il gère mal, moins il investira, et moins il gagnera demain alors, il préfère semer aujourd’hui et récolter demain.

 

Ils savent que  pour devenir riche, il faut retarder le plaisir

Avez-vous déjà connu quelqu’un de proche à vous, peut-être un ami, qui travaille dur mais qui pourtant ne semble pas le montrer à travers ses habits, le véhicule qu’il conduit ou le restaurant qu’il fréquente et qui subitement devient riche?  Les gens de la classe moyenne ou les faux riches se soucient beaucoup plus de leur apparence extérieure que de leur bien être financier et intérieur. Le crétin ne fait pas cette erreur. Il sait qu’il n’a personne à impressionner alors il se réserve. La prochaine fois avant de traiter quelqu’un de crétin, réfléchissez par deux fois.  Peut-être que cette personne serait ton prochain parton

 

Ils savent que la vie est faite pour être vécue.

Une dame qui a travaillé pendant plus de dix huit ans dans une entreprise nourrissait un précieux rêve : créer sa propre entreprise. Mais comment créer sa propre entreprise quand on n’a pas d’argent,  quand on n’a pas le temps, quand le salaire est tout ce qu’on a comme revenu ? Impossible. C’est ce que disait cette dame jusqu’au jour où on lui diagnostiqua un cancer en phase terminale. Plus que deux semaines à vivre, au mieux trois. Cette jeune femme refusa de s’asseoir et attendre la mort. Elle décida de vivre les deux semaines qui lui restaient à fond. Elle démissionna de son boulot, retira toute sa cotisation dans la caisse de sécurité, ce qui veut dire plus de pension de retraite et partit pour un voyage qu’elle avait voulu faire depuis plus de 15 ans si elle gagnait un jour à la loterie. Dans son voyage, elle rencontra des grands hommes d’affaires, de grandes personnalités politiques et vit de nouvelles portes s’ouvrir devant elle. Elle regrettait de ne pas avoir vécu cette vie et d’avoir perdu son temps derrière un comptoir pendant dix-huit ans. Heureusement que son cancer était une erreur de diagnostic. Elle comprit la leçon.

Les crétins ne se refusent rien. Ils savent que la vie est faite pour être vécue et ils prennent le bon coté des choses. Ils ne se donnent pas de limites. Ils ne pleurnichent pas sur les échecs d’hier encore moins ne se glorifient des victoires de l’an passé. Les crétins vivent, et si vous voulez devenir riche, vous devez en faire de même.

Vous réussirez.

 

 Image

Mes 10 meilleures citations de MARTIN LUTHER KING

Nous oublions souvent aujourd’hui le Dr King n’était pas un politicien. Il était un pasteur baptiste d’une petite église locale et tout ce qu’il a fait pour promouvoir la liberté, la justice et l’égalité des races ne venaient que de sa compréhension de la parole de Dieu. Vivement que Dieu nous en donne d’autres ministres comme lui. Voici ici dix phrases puissantes venant de lui pour changer votre vue du monde autour de vous.

1-      Le but de la vie n’est pas d’être heureux, d’avoir du plaisir ou d’éviter la douleur, mais de faire la volonté de Dieu, advienne que pourra

2-      Tout ce que je veux c’est faire la volonté de Dieu

3-      Quand j’ai pris la croix, j’ai reconnu sa signification. La croix est quelque chose que vous portez, et sur laquelle vous mourrez finalement.

4-      Les premiers chrétiens se sont réjouis d’avoir souffert pour ce en quoi ils croyaient.  En ces jours, l’église n’était pas seulement un thermomètre qui recueillait les idées et principles de l’opinion publique, mais un thermostat qui transformait les mœurs de la société

5-      J’ai décidé de rester dans l’amour. La haine est un fardeau trop lourd à supporter

6-      Le pire endroit de l’enfer est réservé pour ceux qui restent neutre en temps de grand conflit moral

7-      Les ténèbres ne peuvent pas chasser les ténèbres, seule la lumière peut faire ainsi. La haine ne peut pas chasser la haine, seul l’amour peut.

8-      Le pardon n’est pas un acte occasionnel, c’est ne attitude constante.

9-      L’évangile traite de l’homme dans son entier, pas seulement son âme mais son corps, pas seulement son bien-être spirituel mais son bien-être matériel aussi.

10-   Gravissez la première marche dans la foi. Ne cherchez pas à voir tout l’escalier. Gravissez juste la première marche.Dr King Born Rich

Maintenant est le moment

Celui qui observe le vent ne sèmera point, et celui qui regarde les nuages ne moissonnera point. La Bible, LSG.

 

Il y a cinq ou six ans je voulais devenir ingénieur agronome, et je pense que pour faute d’admission, je n’ai pas pu. Il y a deux ans ou un peu plus, je voulais éditer un agenda et pour faute de je ne sais plus quoi, je ne l’ai plus fait. Et récemment je voulais accomplir je ne sais plus quoi et pour je ne plus quelle raison j’ai abandonné. Et là, il y a quelques secondes, je voulais publier cet article et parce que mon ordinateur m’a lâché, je l’ai remis à demain.

Si ce tableau que je viens de peindre te ressemble, alors tu peux être sur d’une chose, ton rêve d’avoir du succès, oublie-le. A ce rythme il risque de ne pas arriver.  Le premier compagnon du succès demeure l’obstacle. Quiconque a réalisé quelque chose a franchi les obstacles à un moment ou à un autre. J’ai été surpris de remarquer que tout le monde désire avoir du succès. Vous rendez-vous compte ? Tout le monde. Mais la raison pour laquelle tout le monde ne l’a pas, est simple. La plupart du monde attend le moment juste, le bon moment pour agir. Demain, la semaine prochaine, l’année prochaine, quand j’aurais l’argent. Si vous ne le faites pas aujourd’hui, vous ne le ferez probablement pas demain.

Cela dit, reconnaissons quand même qu’il n’est pas facile d’agir en même temps quoi qu’en soit les conséquences. Personne n’avait dit que ça l’était. Et c’est parce que ce n’est pas facile qu’en agissant en même temps, vous ferez partie des gens qui ont du succès. Si vous pouvez découvrir et maitriser le pouvoir d’agir maintenant, vous pouvez êtes sur d’atteindre le succès plus rapidement. Les obstacles comme je l’ai dit, il y en aura toujours. Ne regardez pas les obstacles, ne regardez pas le vent, ne regardez pas les nuages, mais agissez. Parce qu’à la fin, la différence entre tous ceux qui lisent ce blog, c’est l’action. N’oubliez pas AGISSEZ. Maintenant.

Téléchargez gratuitement le livre Comment parler en public

You Were Born Rich a le plaisir de vous offrir le livre  » Comment parler en public » pour couronner son 130è article. Dale Carnegie vous donne les astuces pour bien communiquer.

Télécharger gratuitement:

COMMENT PARLER EN PUBLIC (Dale Carnegie)

Comme une règle générale, ceux qui réussissent le plus dans la vie, sont ceux qui ont la meilleure information. (Benjamin Disraeli).