La science du succès en 101 leçons (26 à 30)

26. Ne vous accrochez à rien

Si vous avez comme objectif de devenir quelqu’un de célèbre et vous avez les compétences et le désir de vous réaliser, ne vous accrochez pas à ce petit job de serveur dans le restaurant d’à côté. Même si votre présent poste vous permet d’acquérir de l’expérience, ne perdez pas de vue vos objectifs. NE VOUS ACCROCHEZ PAS AUX MIETTES.

 

27. Pas d’excuses

Vous n’avez pas d’excuses, en tout cas je ne vous reconnais aucune excuse. Tout ce que vous avez comme difficulté doit être pris comme un défi. Fuyez les justifications et mettez-vous dans l’action. Lorsque vous avez déjà tout essayé, Dieu lui-même veut que vous essayez une fois encore, vous êtes peut-être à un pas de la réussite. Tout ceci est une question d’état d’esprit, forgez votre mental à ne chercher que des solutions et non des problèmes ou des justifications !

 

28. N’ayez pas peur de l’échec

L’échec fait partie du succès. Ce que vous considérez comme un échec est pour quelqu’un d’autre un défi à relever. Comment pouvez-vous  « dépasser » l’échec et ne « voir » que du succès ? Il vous suffit de faire un plan de vos objectifs, de ce que vous désirez être ou faire. Ce plan doit être gardé tout près de vous et être réajusté au besoin. Dès lors, vous ne verrez que là où vous allez, quel que soit ce qui se passe autour de vous. Seuls ceux qui n’ont pas d’objectifs ou ceux qui perdent de vue leurs objectifs se laissent intimider par les obstacles.

 

29. Soyez patient pour payer le prix

Le succès demande du temps et a surtout un prix à payer. Donnez-vous  le temps de bien vous faire former et d’acquérir des connaissances dans un domaine spécifique. Soyez donc patient avec vous-même et les personnes autour de vous. Apprenez à toujours payer le prix. Tout a un prix, même le succès. Il a coûté par exemple, plus de mille essais à Thomas Edison avant d’inventer et de perfectionner l’ampoule électrique.

 

30. Ayez un emploi du temps

Réussir demande une bonne et judicieuse gestion du temps. Le temps est votre meilleur allié et votre pire ennemi. Il ne pardonne à personne de l’avoir mal utilisé.  Ayez du respect pour le temps car qui gère bien le temps réussit sa vie.

 

No one fathers a failure

Ne vous inquiétez pas, le texte est bel et bien en français. Mais j’avoue avoir quelques difficultés à traduire correctement No one fathers a failure en français. Essayons ensemble de le traduire. No one signifie personne, father comme vous le savez signifie père mais utilisé comme un verbe veut dire enfanter ou engendrer ou encore être le père. Failure signifie échec. No one fathers a failure peut vraisemblablement signifier personne ne veux être le père de l’échec. Qu’est ce que cela signifie réellement ?

Cela signifie que vous n’avez tout simplement pas le droit de finir comme un échec. Le monde entier aime les gagnants. Lorsque vos affaires vont bien, vous vous sentez utile, vous avez beaucoup d’amis, de meilleurs amis, votre femme et vos enfants vous respectent correctement. Vous êtes joyeux heureux, vous mangez ce que vous voulez, vous aidez vos parents et amis qui ne cesseront de venir vous poser leurs problèmes…. Imaginez-vous vivre de cette façon. Fermez les yeux pendant seulement une minute. Visualisez-vous entrain de mener une vie pareille.  Faites vraiment l’expérience. Cela ne vous coûte rien et ne demande qu’une minute. Vous verrez vous-même tout ce que j’essayais de démontrer. C’est magnifique de se sentir dans un tel état tous les jours. Beaucoup diront fièrement c’est mon frère !!! Mais c’est mon cousin ou bien encore il est mon oncle !!! Tout le monde vous apprécie, votre point de vue est très précieux et votre seule présence attire le sourire. C’est une vie pareille que vous méritez.

Si par contre vous finissez comme un échec, je vous assure que vous allez regretter votre existence. Didolanvi Félix, un artiste béninois l’a si bien signifié dans une de ses chansons : il vaut mieux que les gens pensent que vous êtes riches. Si les gens pensent que vous êtes pauvres, vous ne valez rien à leurs yeux. Dans une assemblée, rien de ce que vous dites ne sera pris en compte parce que vous êtes pauvres, vous êtes un échec. Dans votre famille vous ne valez rien du tout. Vos cousins, neveux et autres iront jusqu’à dire qu’ils ne vous connaissent pas. Vous serez renié parce que personne ne veut endosser la responsabilité d’un échec. Même votre femme et vos enfants vous manquent du respect parce qu’ils n’ont pas tout ce dont ils ont besoin pour leur épanouissement. Vous êtes carrément rien. Je ne vais pas vous demander de vous imaginez ou de vous visualiser mener une telle vie car c’est horrible. Mon désir est de vous prévenir vis-à-vis de ce drame. Lorsque vous ne prenez pas garde et vous finissez comme un  échec, soyez-en sûr que personne ne s’alignera derrière vous.

Dieu merci.  Il y a de la richesse pour tout le monde sur la terre. Un livre a été publié par un auteur français  Olivier Seban intitulé Tout le monde mérite d’être riche.  Je vous assure que vous disposez de tout ce qu’il faut pour ne pas terminer comme un échec. Vous n’avez d’ailleurs pas le droit de finir comme un échec. Certes, vous allez perdre des batailles de la vie mais vous ne devez pas perdre la guerre. Chaque échec doit constituer pour vous une source d’inspiration pour l’accomplissement de la victoire finale. Sébastien Knight disait vrai lorsqu’il affirme Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, que vous soyez enthousiaste ou en colère face aux obstacles, allez chercher la réussite que vous méritez, votre réussite n’est pas négociable.

Préparez vous à l’échec

Bonne et heureuse année 2012, paix succès bonheur réussite… sont mes vœux pour vous tout au long de l’année 2012. Bien dit. Mais, que pensez-vous de l’échec ? Où est-ce que vous classez l’échec ? Je ne vais tout de même pas vous souhaiter l’échec mais mon devoir est de vous préparer à l’échec.
Kenneth King disait dans son livre Make Up The Challenge que l’échec est un facteur naturel que subissent naturellement les hommes naturels. Vous ne serez pas le premier ni le dernier à expérimenter l’échec. L’échec fait souvent partie de chaque histoire aboutissant au succès. N’oubliez donc pas que la vie apporte aussi bien des évènements merveilleux que des situations désagréables, aussi bien le succès que l’échec, aussi bien des hauts et des bas. Mais si vous y préparez bien, vous n’aurez peur de rien, le chagrin n’a pas de place dans votre cœur.
Quelqu’un a dit une fois : chaque fois que tu tombes, prends quelque chose. Apprenez à ne jamais abandonner face aux échecs, car l’échec est toujours temporaire. Tous les grands hommes de l’histoire sont des grands hommes parce qu’ils ont connu plus d’échec que la majorité des gens. L’un des caractéristiques communes à toutes ces personnalités est qu’ils n’abandonnent jamais face aux échecs. Rappelez-vous toujours que les gagnants sont comblés de louanges alors que les ‘’lâcheurs’’ sont effacés. Ceux qui gagnent sont ceux qui persévèrent. Chaque fois que vous lâchez ou que vous abandonnez, vous vous effacez du grand livre de l’histoire. Charles Blake disait que votre échec n’aura à relater votre histoire finale que si vous abandonnez vos rêves. Même découragé et fatigué, Dieu lui-même veut que vous essayez une fois encore. Si vous refusez d’abandonner lorsque vous échouez, vous finirez par réussir. En 1832 Abraham Lincoln avait échoué d’entrer dans la State Legislature. En 1833, il a échoué en affaires. En 1835 sa bien-aimée mourut. En 1836, il a eu une crise nerveuse sévère. En 1838, il a échoué d’entrer au Illinois House Speaker. En 1843, il a échoué pour la nomination au Congrès. En 1854, il a échoué d’entrer au parlement des USA. En 1856, il a échoué à la nomination au vice présidence. En 1858, il a échoué une deuxième fois à la course au parlement des USA. Mais aujourd’hui, il est considéré comme l’un des plus grands Présidents. Un sage a su bien conclure : c’est une erreur de supposer que les gens réussissent seulement à travers le succès ; ils réussissent aussi à travers l’échec.
Je vous assure que vous ferez mieux de vous préparer à l’échec car quoi que vous fassiez, vous serez couronnés de beaucoup de réussite, mais vous allez aussi échouer. C’est pourquoi vous devez vous y préparer. Mais face à l’échec vous avez deux options : soit vous l’acceptez ou vous le rejetez. Si vous l’acceptez, vous perdez toute envie de poursuivre votre rêve et, vous abandonnez. Mais si vous le rejetez, vous l’ignorez, vous persévérez dans l’action et vous gagnez parce que ceux qui gagnent sont ceux qui n’ont pas peur d’affronter l’échec.