Vous êtes un Leader

L’apôtre Paul s’est entouré de gens qui étaient prêts à travailler pour lui (Rom 16 : 3-4). Tertius a enregistré puis transcrit  les pensées de Paul, nous pouvons donc les lire aujourd’hui. Nous tous connaissons Timothée, mais connaissez-vous Gaïus ? … Il est mon hôte et il sert comme l’hôte de toute l’église… (Rom 16 :23). Bon nombre parmi eux sont restés inconnus du grand monde et tout ce qu’ils produisent comme travail se lisait à travers Paul… Malheureusement, lorsque certains leaders arrivent au sommet, ils s’évertuent à récriminer les autres. Ils jouent au ‘’grand roi’’ à cause de l’immaturité, de la compétitivité et de l’insécurité.  Cela peut marcher quelques temps mais ne peut durer longtemps. A ce sujet, voici un exemple. Recruté en tant qu’agent contractuel j’ai été posté sous un patron pas du tout facile. J’ai espéré de lui un management qui n’avait pas été au rendez-vous. Il faisait montre d’une telle fierté qui l’empêchait de respecter et de considérer ses collaborateurs. Les collaborateurs sont traités avec une arrogance déconcertante. Naturellement, nous ne l’apprécions pas. Mais ça n’a pas duré, quelques mois plus tard il a été affecté à un poste moins influent où il n’a aucun collaborateurs directs. Ce fut un jubilé lorsqu’on avait appris la nouvelle. Rien n’a été organisé pour son départ, même pas un petit cadeau !

Lorsque votre objectif est de déprécier les autres, vous gaspillez votre temps et votre énergie.  En outre, vous pensez que ceux que vous traitez de la sorte, vous rendront le revers de la médaille. C’est une façon misérable de mener sa vie et ce n’est pas facile pour ceux qui sont appelés à travailler avec vous. Jules Ormont disait que « Un grand leader ne se met jamais au dessus de ses sujets, sauf pour porter la responsabilité ». Si vous êtes à une position de leader, ne vous référez pas à votre titre pour convaincre les gens de vous suivre. Construisez les relations, gagnez des gens à votre cause. La compétition ne fait pas partie du jeu. Il y a de cela quelques années trois grands musiciens à savoir José Carreras, Placido Domingo et Luciano Pavarotti faisaient ensemble  leur ascension dans l’univers musical. Lorsqu’un reporter essayait de savoir s’il n’y avait pas de rivalité parmi les superstars, Domingo dit : « Non, vous ne pouvez pas être des rivaux lorsque vous êtes ensemble pour produire la musique ». Tel est également votre cas, quel que soit le domaine dans lequel vous intervenez, considérez que vous êtes ensemble avec vos sujets pour produire la musique et vous y gagnerez beaucoup car vous savez que le plus petit élément de votre système est important et doit jouer sa partition pour l’atteinte du résultat global. Enfin, soyez ouvert aux innovations, apprenez de vos erreurs et sachez que seul celui qui est inactif ne fait pas d’erreurs. Ne jetez pas l’éponge et ne fuyez pas votre responsabilité, VOUS ETES UN LEADER, celui sur qui les autres comptent pour atteindre leurs objectifs. Écoutez les autres, accepter la contradiction et CONDUISEZ VOTRE PEUPLE. N’oubliez surtout pas « le plus grand de tous est celui qui est prêt à servir les  autres ».

Publicités